Maintenant ça suffit ! Marchons contre l’austérité pour l’égalité et le partage des richesses

bando-une-site-12avril

Départs en bus prévus à partir de Tarbes
Un déplacement collectif au départ de Tarbes est organisé avec un départ le vendredi 11 avril vers 21h du péage Tarbes-Ouest (n°12) et un retour dimanche 13 en début de matinée. Participation individuelle : 50 €.

Un covoiturage sera fait depuis Pau. Il est possible de s’inscrire auprès des militants de Tarbes ou à la fédération à Pau (50 av. Jean Mermoz - 05.59.62.03.59)
Les places ne sont réservées qu’au moment du paiement de la place.
Merci de vous s-inscrire, si possible, avant vendredi 4 afin de prévoir le nombre de bus. Si vous ne pouvez vous joindre à cette manifestation, vous pouvez contribuer à son succès en apportant une participation solidaire.

Appel à la marche unitaire du 12 avril 2014 à Paris

Nous n’en pouvons plus de voir la droite et l’extrême-droite battre le pavé avec leurs cortèges de haine de l’autre, d’intolérance, de racisme, de sexisme, d’homophobie et d’intégrisme.

En France, comme dans toute l’Europe, la rigueur budgétaire et l’austérité imposées par la Commission européenne, François Hollande et le gouvernement pour satisfaire les marchés financiers nourrissent ce climat malsain. Les conséquences sont là : services publics démantelés, acquis sociaux mis à mal… Le chômage monte, la précarité s’étend, les jeunes galèrent, les salaires et les retraites sont en berne. Les inégalités se creusent tandis que les grandes entreprises versent aux actionnaires des dividendes insolents. Partout ces politiques provoquent indignations, colères et désespoirs. Elles nous révoltent.

Elles s’accompagnent du recul général des droits : à l’éducation, à l’emploi, à un revenu correct, à la santé, à un logement stable et décent.. Les inégalités d’emploi et de rémunération attaquent plus durement les droits des femmes et des migrant-e-s. La répression s’abat sur les sans papiers, les roms, les plus précaires, et celles et ceux qui les défendent. Alors que des choix politiques résolument à gauche devraient s’imposer face à la crise, les renoncements du gouvernement devant les exigences du Medef et de la droite en matière sociale, environnementale, familiale, et sur le droit de vote des étrangers… scandalisent.

Avec l’assentiment enthousiaste du Medef, le président de la République veut désormais faire du « pacte de responsabilité » le cœur de sa politique. Au patronat, il octroie 35 milliards d’allègement de cotisations. Qui peut croire que ce nouveau cadeau permettra de lutter contre le chômage ? Devant un Medef qui refuse de s’engager sur des créations d’emplois, le gouvernement Ayrault s’engage, lui, à réduire les dépenses publiques de 50 milliards d’euros. Dans la ligne de mire, la sécurité sociale et les services publics. Mais ce sont aussi les collectivités territoriales asphyxiées, les associations étouffées, la culture sacrifiée. Ce n’est décidément pas cela que nous voulions, nous qui, par millions, avons contribué à chasser Sarkozy.

Personnalités morales, acteurs et actrices du monde de la culture et des arts, du monde du sport, responsables syndicaux, associatifs, politiques, nous sommes divers par nos engagements. Mais ensemble, nous voulons construire une dynamique pour une alternative sociale, démocratique, écologique et féministe, fondée sur la solidarité. Nous appelons le samedi 12 avril à Paris à une marche nationale d’espoir à gauche, contre l’extrême droite, pour l’abandon du « pacte de responsabilité », pour une juste distribution des richesses. Cette marche ne restera pas sans lendemain.

AUSTERITE STOP ! LE 18 MARS LES SALARIES DEFILENT POUR LES SALAIRES, L’EMPLOI ET LA SECUNouvel article

Face à la situation sociale vécue par les salariés du privé et du public, les privés d’emploi et les retraités de notre pays, les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires ont décidé de faire du 18 mars une journée interprofessionnelle de mobilisation massive. Le Parti communiste français et le Front de gauche soutiennent cette mobilisation et appellent à y participer.

- à PAU, à 10h30, place de Verdun
- à BAYONNE, à 10h30, place Sainte-Ursule

HOLLANDE FAIT LA POLITIQUE DU MEDEF

Le président de la République accélère les choix politiques qui, partout en Europe, depuis de longues années, ont imposé misères et régressions aux populations. On ne sortira pas ainsi de la crise provoquée par le libéralisme.

Un Pacte d’irresponsabilité

Avec le pacte de responsabilité, les cadeaux aux grands patrons continuent. Comment croire encore les promesses de retombées pour l’emploi alors même que le Medef refuse le moindre engagement concret ? En proposant la fin des cotisations familiales patronales, le gouvernement a répondu à une vieille exigence de classe et fait un nouveau cadeau de 30 milliards au patronat après les 20 milliards du CICE. On connaît les résultats de cette politique . La part des profits dans la richesse nationale ne cesse d’augmenter. Les dividendes versés aux actionnaires dans le monde, ont dépassé, en 2013, 1000 milliards de dollars. De 2009 à 2013, ils ont progressé de 43 %. La France, avec 50 milliards en 2013, est le troisième pays le plus « généreux » dans le monde. Quel salaire peut se prévaloir d’une telle augmentation ?

Dans le même temps, des dizaines de milliers de salariés sont jetés à la rue, la précarité explose, le pouvoir d’achat baisse.

C ’EST LE PEUPLE QU’IL FAUT ENTENDRE

Les salarié-es ont raison de se mobiliser contre ces nouvelles atteintes à leurs vies et à leurs droits. Ce n’est pas en augmentant les dividendes des actionnaires que l’on créera de l’emploi, que l’on renforcera notre protection sociale ou le pouvoir d’achat. Pour changer la donne, il faut inverser les logiques actuellement à l’œuvre. L’accélération libérale assumée du gouvernement trouble et révolte tous ceux qui ont le cœur à gauche. Le Front de gauche s’oppose à cette politique. Il est déterminé à rassembler pour combattre le pacte de responsabilité présidentiel et pousser en avant une alternative utile socialement et écologiquement soutenable.

MAINTENANT ÇA SUFFIT

De nombreuses personnalités sont en train de se rassembler pour prendre l’initiative d’une marche contre l’austérité, pour l’égalité et le partage des richesses qui aura lieu le 12 avril, appuyés par des associations, syndicats et organisations politiques. Une « marche nationale d’espoir à gauche contre l’extrême droite, pour l’abandon du « Pacte de responsabilité », pour une juste distribution des richesses ». Un premier pas qui ne restera pas sans lendemain pour une dynamique rassembleuse pour des alternatives à l’austérité.

Soirée présentation de la liste
Une ville pour nos vies

invit_saragosse_13fevrier




Manifestons jeudi 6 février !

A l’appel de la CGT des manifestations : TOUS DANS L’ACTION Pour nos SALAIRES, nos EMPLOIS, notre PROTECTION SOCIALE, et nos SERVICES PUBLICS ! A PAU : Place de Verdun à 11h00 A BAYONNE : Place St Ursule à 11h00 Le Pcf et le Front de Gauche appelle à participer à ces actions.

Lire la suite...

Conseil régional Aquitaine :
interventions des élus

Les interventions de nos élus à la Région (plénière du 16 décembre 2013) sont à lire sur notre site (rubrique actualité) ou sur leur blog : http://pcf-fdg-aquitaine.elunet.net/

Lire la suite...

Délibération N° 11 Préfiguration du Service Public Régional de l’Orientation (SPRO) - Expérimentation du pilotage et de la coordination du futur SPRO par la Région Aquitaine

Délibération N° 11 Préfiguration du Service Public Régional de l’Orientation (SPRO) - Expérimentation du pilotage et de la coordination du futur SPRO par la Région Aquitaine La ministre expliquait le 10 avril dernier dans sa présentation, que ce projet de loi de mobilisation des régions pour la croissance de l’emploi, et de promotion de l’égalité des territoires, faisait des régions des acteurs majeurs en matière de formation professionnelle et d’apprentissage et leur conférait un rôle de coordination (...)

Lire la suite...

Délibération N° 14 : Convention de partenariat entre la région Aquitaine et le rectorat de l’académie de Bordeaux portant sur la mise en œuvre et le fonctionnement de micro-lycées en Aquitaine

Intervention des élus Front de Gauche : Convention de partenariat entre la région Aquitaine et le rectorat de l’académie de Bordeaux portant sur la mise en œuvre et le fonctionnement de micro-lycées en Aquitaine Devant le développement de l’échec scolaire et l’augmentation du nombre de jeunes gens qui quittent le système scolaire sans qualification ni diplôme, mais avec un profond sentiment d’échec, il est en effet nécessaire d’agir. On peut se poser la question des raisons de ce développement de (...)

Lire la suite...

Pau et agglomération
Programme Pau 2014 : une ville pour nos vies

programme_final_weblgt

Pau et agglomération
Site internet de la liste à l’initiative du Front de Gauche à Pau

La liste "Une ville pour nos vies", conduite par Olivier Dartigolles a son site internet : http://www.frontdegauche-pau2014.fr/

Pau et agglomération
Lettre d’Olivier Dartigolles, liste Une ville pour nos vies

Madame, Monsieur, Les candidates et candidats, qui se présentent avec le Front de gauche aux élections municipales de mars prochain, portent une ambition simple, « l’Humain d’abord » et un projet local pour de nouvelles solidarités et du progrès. La (...)

Hendaye
L’aventure Front de Gauche est suspendue pour les municipales 2014 à Hendaye !!

B.A.B.U (Bayonne, Anglet, Biarritz, Ustaritz)
Journal "Les communistes de la Côte Basque"- Novembre 2013

B.A.B.U (Bayonne, Anglet, Biarritz, Ustaritz)
Municipales à Anglet 2014. Communiqué de presse du Pcf

B.A.B.U (Bayonne, Anglet, Biarritz, Ustaritz)
Bayonne : gagner à gauche

Pau et agglomération
François Bayrou vient de déclarer sa candidature à Pau

Pau et agglomération
Bus gratuit : vidéo de l’intervention de Jean-Louis Sagot-Duvauroux


Métrobasque

Nous voulons une offre de navettes SNCF à horaires réguliers (cadencés) du type « Métro Basque »
Hendaye-Dax-Hendaye, Bayonne-Pau-Bayonne, Bayonne-Saint Jean Pied de Port-Bayonne
Signez la pétition

 
Mentions légales - rss RSS

Fédération du Parti Communiste Français des Pyrénées-Atlantiques

50, avenue Jean Mermoz - 64000 PAU - t. 05.59.62.03.59 - f. 05.59.62.12.15

fait avec spip